La cuisine, c’est quand les choses ont le goût de ce qu’elles sont.

Curnonsky

PRÉSENTATION

La Gouline est maintenant sur les réseaux sociaux, rejoignez nous ! 

 

 Facebook

Capture.PNG

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 Instagram
 
Capture
 

 

Twitter

 

 

L’Anjou est un véritable jardin dans lequel le végétal s’épanouit. La qualité de son sol a permis aux paysages d’être cultivés ; fruits, légumes, fleurs, semences et vigne sans oublier les plantes médicinales. Ces cultures ont façonné l’identité de l’Anjou et de sa gastronomie. Peut on parler de produits de terroir sans parler cuisine ? Une recette, un plat connu et identitaire ne sont ils pas des vecteurs de communication pour tout un territoire ?

A l’origine de notre Gouline ? « Un plat pour l’Anjou ». Une dynamique portée par l’association Destination Anjou avec le soutien de partenaires publics et de collectivités qui représentent le territoire de l’Anjou et décidés à participer au rayonnement de l’Anjou à travers la création d’un plat qui deviendrai un véritable marqueur et ambassadeur de l’Anjou.

L’événement a sollicité dès le premier octobre 2017 les particuliers qu’ils soient angevins ou non, les professionnels des métiers de bouche pour nous proposer « leur plat Anjou » qui pourra être servi à l’assiette ou au plat et décliné à travers une recette. Jusqu’au 21 novembre 2017, 75 recettes ont été reçues via notre site et grâce grâce au partenariat avec Le Courrier de l’Ouest.
Revisites, recettes de grand-mère ou créations: elles ont été plus alléchantes les unes que les autres !

Après vote de trois jurys regroupant le grand public et les professionnels des métiers de bouche et du tourisme en Anjou, l’ambassadeur culinaire de l’Anjou est devenu : La Gouline !

Classée dans la famille des tourtes ou des pâtés aux prunes elle a séduit par son côté gourmand, sa composition aux saveurs de l’Anjou : champignons saumurois, rillauds d’Anjou, échalotes IGP,  Chenin moelleux d’Anjou et tomme d’Anjou, facilité de réalisation et un coût modeste.
Le nom « Gouline » a été défini et réfléchi grâce à l’aide du spécialiste du patois angevin et auteur de « Mots d’Galarne : Dictionnaire pour bien bagouler notre patois aujourd’hui », Dominique Fournier.

La Gouline fait référence à une bonne « bouille », un visage d’enfant que l’on a envie d’embrasser. De la tendresse, de la convivialité, de la chaleur en un mot, on en croquerait à pleine goule, un peu comme cette tourte !

info@plat-anjou.com

 


DESTINATION ANJOU
PARTENAIRES